Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Le Crédit Suisse va laisser ses salariés déterminer librement leur rythme de télétravail
Planet Labor, 7 juillet 2021, n°12622 - www.planetlabor.com

Dès la fin de l’année, une initiative lancée au niveau mondial va permettre aux collaborateurs du Crédit Suisse de travailler, en principe, définitivement loin du bureau. Elle doit amener un «meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée», explique l’entreprise dans un communiqué. Avec l’expérimentation “New Ways of Working”, la banque a étudié, de juillet à décembre 2020, plusieurs formules d’organisations du travail testées par des salariés suisses de tous ses secteurs d’activité. Les résultats se sont révélés positifs, avec un plus grand taux de «satisfaction» chez les collaborateurs «adoptant les modes de travail les plus flexibles», relève le Crédit Suisse. «La productivité s’est également avérée être la plus élevée chez les collaborateurs ayant le plus de flexibilité dans le choix de leurs modes de travail.» En moyenne, les salariés souhaitent désormais travailler deux tiers de leur temps de travail hors des locaux de l’entreprise. La possibilité de décider pour soi-même de son rythme de télétravail sera donc largement ouverte alors que, pendant les périodes de restriction liées au Covid-19, 70 à 90 % des salariés étaient en télétravail. En concertation avec leur hiérarchie, il leur sera également possible de déterminer quels jours ils préfèrent se rendre sur site. Le bureau restera toutefois important pour l’interaction et pour «véhiculer la culture de l’entreprise», précise un porte-parole à La Tribune de Genève.