Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Google définit de nouvelles règles pour interdire les débats politiques au sein de l’entreprise
Planet Labor, 27 août 2019, n°11316 - www.planetlabor.com

Le 23 août, Google a mis à jour ses “Community guidelines” (ici), politique de l’entreprise pour « cadrer » les échanges internes entre ses employés. Confrontée depuis plusieurs mois à une nouvelle forme d’activisme social qui s’appuie tant sur la communication interne qu’externe, l’entreprise californienne prétend concilier la liberté de parole de ses salariés, dont elle se prévaut, et responsabilité individuelle, mais aussi proscrire les débats politiques. En effet, depuis plusieurs mois, des salariés de Google se regroupent en utilisant les moyens de communication interne à l’entreprise pour diffuser des tribunes, lettres ouvertes, pétitions, etc. publiées dans la presse, pour aborder des sujets de conditions de travail (sexisme, discrimination, harcèlement, conditions de travail des sous-traitants) ainsi que des choix de stratégie économique comme pour la pétition contre le projet Maven (v. article n°10663).

2983 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article