Planet Labor devient mind RH

Grande-Bretagne : le secteur privé recrute mais souffre d’une pénurie de talents

L’embauche repart. Pour cette étude, PricewaterhouseCoopers (PwC) a interrogé les DRH de 1100 entreprises en Europe et aux États-Unis.Les prévisions d’embauche en 2011 doublent par rapport à 2010 : 28% des entreprises britanniques sondées par le cabinet de conseil s’y sont engagées, contre 13% en 2010. Parallèlement, le taux de licenciements prévus est passé de 43% l’an dernier à 16%. Des taux encourageants pour le marché du travail et qui suggèrent que le secteur privé serait capable d’absorber les travailleurs du secteur public qui subiront les frais des coupes budgétaires de l’État. La demande sera particulièrement forte dans le secteur des services, de la technologie et de l’industrie.

Par . Publié le 09 décembre 2010 à 15h31 - Mis à jour le 26 mars 2013 à 20h56

des entreprises britanniques sondées par le cabinet de conseil s’y sont engagées, contre 13% en 2010. Parallèlement, le taux de licenciements prévus est passé de 43% l’an dernier à 16%. Des taux encourageants pour le marché du travail et qui suggèrent que le secteur privé serait capable d’absorber les travailleurs du secteur public qui subiront les frais des coupes budgétaires de l’État.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.