Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : le premier semestre confirme la « grande démission » mais aussi le dynamisme du marché du travail
Planet Labor, 21 septembre 2022, n°13215 - www.planetlabor.com

Plus d’un million de démissions au premier semestre 2022, soit presque 32% de plus que sur les six premiers mois de 2021. La « grande démission » à l’italienne, dont beaucoup de DRH avaient déjà eu la sensation, est confirmée par les données diffusées par l’INPS, le 15 septembre, dans son « Osservatario del Precariato », qui fait le point chaque mois sur les flux des emplois. Les démissions des salariés en CDI ont dépassé les 624 000 au premier semestre, soit 22% de plus que sur la même période de l’an dernier, et 28% de plus qu’au premier semestre 2019. Ces chiffres sont à mettre en perspective en raison de la paralysie qui avait marqué la première phase de la pandémie : le niveau des démissions 2022 « sous-tend la complète récupération de celles qui ne se sont pas produites en 2020 », commente l’INPS. Les six premiers mois de l’année confirment la dynamique du marché du travail dans le secteur privé, avec un solde positif de 946 000 contrats de travail. Les recrutements se sont établis à 4,26 millions (+26% par rapport au premier semestre 2021) contre 3,32 millions de cessations (+36%). Par rapport aux années 2018-2019, on observe une nette augmentation des embauches, des transformations et des cessations de contrats de travail.