Planet Labor devient mind RH

La Fédération européenne des métallurgistes s’oppose à l’OPA hostile de Mittal sur Arcelor

La Fédération européenne des métallurgistes (FEM) qui craint de nombreuses suppressions d'emplois en cas de fusion entre le groupe néerlandais Mittal et Arcelor, fait l'éloge de la politique sociale du leader européen de la sidérurgie. (Réf. 0689)

Par . Publié le 01 février 2006 à 15h32 - Mis à jour le 20 mars 2013 à 18h58

” Depuis ces dernières années, Arcelor a réalisé des efforts significatifs pour développer un niveau extraordinairement élevé de dialogue social (…)” souligne la FEM. Elle ajoute  “Le dialogue social avec les représentants du personnel et les membres du comité d’entreprise européen a été constamment amélioré.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.