Planet Labor devient mind RH

Allemagne : élection d’un CE chez le livreur Gorillas, avec l’aide des tribunaux

Mécontents des conditions de travail et de rémunération offertes par la jeune et offensive plate-forme allemande de « livraison ultra-rapide », les salariés de la filiale berlinoise de Gorillas ont finalement réussi à élire un CE, samedi 27 novembre 2021. La direction de la start-up a tenté tout au long du processus de bloquer l’élection, notamment devant les tribunaux. Elle a aussi évoqué la possibilité de modifier les structures de l’entreprise.

Par Thomas Schnee. Publié le 02 décembre 2021 à 13h13 - Mis à jour le 02 décembre 2021 à 12h10

Élection réussie malgré des chicaneries persistantes. Les « bikers » berlinois du livreur Gorillas ont annoncé, samedi 27 novembre, qu’ils avaient réussi à élire un CE de 19 personnes, après une élection qui s’est étalée sur 6 jours. Cette annonce vient mettre fin à plusieurs mois de lutte avec la direction de l’entreprise qui, jusqu’au dernier moment, n’a cessé de mettre des bâtons dans les roues de ses coursiers à vélo. « Dans les circonstances actuelles,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.