Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : les partenaires sociaux de la chimie introduisent la première assurance dépendance complémentaire ainsi qu’un « compte pour l’avenir »
Planet Labor, 25 novembre 2019, n°11505 - www.planetlabor.com

Le syndicat de la chimie et de l’énergie IG BCE et la fédération des employeurs de la chimie BAVC ont signé, vendredi 22 novembre à Wiesbaden, un accord collectif de branche particulièrement innovant pour les 580 000 salariés de la branche. Ces derniers bénéficieront d’un dispositif qui n’existe dans aucune autre branche, à savoir : une assurance dépendance complémentaire, qui sera financée uniquement par les employeurs. Par ailleurs, chaque salarié disposera d’un « compte pour l’avenir », alimenté par l’employeur à hauteur de 23% d’un salaire mensuel à compter de 2022. Il pourra choisir notamment entre disposer de davantage de temps libre, investir dans sa retraite d’entreprise ou encore toucher l’argent directement. En contrepartie, l’IG BCE a accepté une augmentation modérée des salaires ainsi qu’un accord d’une durée exceptionnellement longue (29 mois).

4771 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article