Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : l’IG Metall demande un nouvel équilibre entre représentants des salariés et du capital au sein des conseils de surveillance
Planet Labor, 5 janvier 2021, n°12289 - www.planetlabor.com

Changer la répartition des voix entre représentants du capital et des salariés au sein des conseils de surveillance est la nouvelle revendication qui émerge du côté des syndicats allemands. Cette idée est avant tout portée par l’IG Metall qui, à l’occasion des négociations collectives sectorielles en cours, estime que l’avis des salariés peut prévaloir quand il s’agit de décider des implications des transitions numérique et électrique, ainsi que de l’avenir des sites de production. Le syndicat de la chimie IG BCE s’est lui aussi prononcé favorablement en faveur de telles modifications dans la cogestion, notamment dans le cadre du conflit social en cours chez l’équipementier Conti.

3344 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article