Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : l’inégalité salariale entre l’Est et l’Ouest persiste
Planet Labor, 2 octobre 2019, n°11621 - www.planetlabor.com

Selon une étude de la Fondation Hans Böckler (syndicats), publiée deux jours avant la fête de l’unité allemande, même près de 30 ans après la chute du Mur, les salariés est-allemands continuent à gagner nettement moins que leurs collègues dans les anciens Länder. A qualification, profession, expérience professionnelle et sexe identiques, l’écart salarial entre salariés à l’Est et à l’Ouest s’élève à 16,9%. Ce différentiel salarial est encore plus prononcé chez les salariés ayant suivi une formation professionnelle ou ayant acquis une qualification professionnelle supplémentaire, et moins élevé chez les salariés détenant un diplôme universitaire. Il varie également entre les Länder est-allemands, allant de 13,9% dans le Brandebourg à 18,2% en Saxe. Selon les auteurs de l’étude, cet écart s’explique en grande partie par le nombre faible d’entreprises en ex-RDA couvertes par les accords collectifs. Les syndicats ont certes réussi entre-temps à imposer une harmonisation des salaires dans les accords collectifs, mais ils ne valent que pour les entreprises couvertes par ces accords. Selon l’Institut de recherche sur le marché de l’emploi (IAB), en 2018, seulement 45% des salariés est-allemands étaient payés selon un accord collectif. A l’Ouest, ce chiffre était de 56%.