Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Autriche : accord-éclair dans la métallurgie
Planet Labor, 25 septembre 2020, n°12146 - www.planetlabor.com

Un accord collectif valable pour les 190 000 salariés de la métallurgie (dont 40 000 sont en chômage partiel actuellement), renouvelé au bout d’une heure, c’est le record absolu réalisé par les partenaires sociaux du secteur, jeudi 24 septembre à Vienne. Il est vrai que le patronat avait déjà demandé, il y a dix jours, le report complet des traditionnelles négociations d’automne pour les six sous-secteurs de la métallurgie. Visiblement, les syndicats Pro-Ge (industrie) et GPA-djp (employés du privé) ont bloqué devant la perspective d’une absence complète d’augmentation salariale. Mais ils ont accepté le principe d’un accord de crise minimaliste. Les partenaires sociaux sont donc ressortis une heure après le début de leur première rencontre de négociations pour présenter l’accord suivant : les salaires seront augmentés de 1,45 %, soit le taux d’inflation constaté sur l’année écoulée. Par ailleurs, une « prime coronavirus » de 150 euros pourra être versée par les entreprises qui en ont les moyens et l’envie. Enfin, le volume des heures « négatives » pouvant être placées sur un compte épargne-temps passera de 120 heures à 180 heures jusqu’à la fin 2023, ceci afin de fournir plus de flexibilité aux entreprises en difficulté.