Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Autriche : augmentation salariale conséquente dans la métallurgie
Planet Labor, 17 novembre 2021, n°12790 - www.planetlabor.com

Après 18 rencontres et quelques grèves d’avertissement, les négociations collectives de la métallurgie autrichienne ont abouti, le 10 novembre dernier, à un accord salarial de 3,55 % sur un an. Le taux s’applique également aux primes. Les allocations d’apprentissage progressent, quant à elles, de 4,27 % à 6,74 % selon l’année d’apprentissage. Enfin, le nouveau salaire minimum de branche s’établit à 2 089,87 euros mensuels. Comme les années précédentes, les six fédérations de la métallurgie, qui négocient séparément depuis dix ans à la demande des patrons, ont adopté un accord identique qui s’applique aux 190 000 salariés du secteur. Le niveau de l’augmentation, qui prend effet rétroactivement au 1er novembre, s’explique par les relativement bons résultats du secteur et par la volonté de compenser une inflation de 1,9 % (taux retenu pour les négociations). Ce qui aboutit à une progression réelle de 1,65 %. « C’est un résultat très clair pour les salariés. Si l’on considère la productivité horaire dans l’industrie, on évalue qu’elle augmentera de 2,1 % en 2021, cela signifie que les salariés bénéficieront d’une grande partie de cette progression », a calculé Benjamin Bittschi, expert de la question au WIFO, le principal institut d’études économiques autrichien qui, comme de nombreux observateurs, s’interroge sur les conséquences du niveau élevé de l’augmentation sur les négociations collectives à venir et notamment dans le commerce, dont l’accord collectif expire au 31 décembre 2021.