Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Belgique : des compensations pour les employés de la grande distribution en ordre dispersé
Planet Labor, 9 avril 2020, n°11824 - www.planetlabor.com

Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de la grande distribution est sous pression. Après un premier tour infructueux, fin mars, de négociations  sectorielles avec la fédération du commerce et des services, Comeos, sur les questions de sécurité sanitaire et sur les horaires, et un court débrayage dans les magasins Delhaize et Carrefour, le front syndical belge a dû se résoudre à négocier enseigne par enseigne. Ainsi, les partenaires sociaux ont réussi à valider, le 6 avril, un accord portant sur des compensations horaires pour l’ensemble du groupe Colruyt (Bioplanet, Okay, CRU, Dreamland), ainsi que pour les enseignes Lidl.

2546 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article