Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Brésil : des accords dans le secteur automobile pour limiter l’impact de l’arrêt de la production sur les salaires et préparer une reprise à bas régime
Planet Labor, 29 avril 2020, n°11896 - www.planetlabor.com

Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de l’automobile travaille à des accords afin de préserver l’emploi et les salaires à moyen terme, sur les sites de production de véhicules et de pièces détachées du Brésil. Pour les mois de mars et avril, beaucoup de constructeurs ont fait jouer la possibilité de mettre leurs employés en « vacances collectives », mais en prévision de la reprise de nombreuses pistes ont été étudiées, tandis que la forte chute de la demande inquiète déjà le secteur. Plusieurs entités du Syndicat des métallurgistes (Sindicatos dos Metalúrgicos) ont  cependant déjà réussi à obtenir des accords collectifs, plus favorables que ce que prévoient les mesures gouvernementales concernant le chômage partiel (voir notre article n°11803). 

3390 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article