Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Espagne : le gouvernement et les partenaires sociaux préparent la sortie du confinement
Planet Labor, 10 avril 2020, n°11828 - www.planetlabor.com

Les représentants des organisations patronales CEOE et Cepyme et des syndicats CCOO et UGT ont commencé à travailler avec le gouvernement à la sortie du confinement. Ils étudient comment préparer la « désescalade » et réamorcer l’activité économique, en prenant en compte les particularités de chaque secteur. Les syndicats demandent à ce que cette reprise se fasse en garantissant la protection des salariés. Mais l’échéance est encore lointaine, car le gouvernement qui a fait voter au parlement l’extension de l’état d’alerte jusqu’au 26 avril prochain, a déjà prévenu qu’il faudra sans doute le prolonger de quinze jours de plus. En attendant, après 14 jours de paralysie complète, certains secteurs non essentiels de l’économie, comme l’industrie ou la construction, reprennent leur activité à partir du lundi 13 avril. Cette remise en route partielle marque la fin d’une phase « dure » durant laquelle le pays avait été mis à l’arrêt, réduit aux activités essentielles depuis le 30 mars dernier, pour éviter au maximum la mobilité des personnes. Les salariés avaient été appelés à rester chez eux, en « congé rétribué récupérable » (v. dépêche n°11778). En dépit de ce redémarrage partiel, les entreprises sont toujours appelées à utiliser le recours au travail à distance quand elles le peuvent, et l’hôtellerie et les commerces non essentiels demeurent fermés. Ce retour au travail se fait avec la recommandation de l’utilisation généralisée du masque hygiénique et les syndicats réclament une meilleure protection des salariés qui reprennent leur activité, tout spécialement en contact avec le public. Le gouvernement qui recommande l’usage généralisé du masque hygiénique annonce la distribution de masques pour tous les employés du secteur des transports.