Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Etats-Unis : des analystes pour prédire (et prévenir) les tentatives de syndicalisation chez Amazon
Planet Labor, 2 septembre 2020, n°12102 - www.planetlabor.com

L’offre d’emploi pour des postes d’analystes postée par Amazon hier 1er septembre a circulé dans les réseaux sociaux, mais pas uniquement pour son intérêt purement professionnel. L’annonce, supprimée entre temps mais archivée par  l’organisation non lucrative Internet Archive (ici), porte sur des emplois d’analystes aux missions larges dont celle d’informer le management « sur des sujets sensibles et hautement confidentiels, y compris les menaces d’organisation syndicale contre l’entreprise, d’établir et de suivre le financement et les activités liées aux campagnes d’entreprise (internes et externes) contre Amazon » ou encore de veiller aux risques futurs sur des sujets tels que « les syndicats, les groupes militants, les dirigeants politiques hostiles ». L’entreprise fait  face à une vague d’activisme interne sur des sujets sociaux, notamment sur sa gestion de la crise Covid-19 (v. notamment dépêche n°11929). Amazon a réagi en déclarant  que « l’annonce n’était pas une description exacte de la fonction – elle a été créé par erreur et a été corrigé depuis » (v. notamment l’article publié par Wired sur le sujet) .