Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Etats-Unis : plusieurs leaders du syndicat de l’automobile, l’UAW, accusés de corruption
Planet Labor, 22 novembre 2019, n°11500 - www.planetlabor.com

Double coup de théâtre à Detroit. Le président du syndicat UAW (United Automobile Workers), Gary Jones vient de démissionner. Et le constructeur auto General Motors porte plainte contre FCA (Fiat Chrysler Automobiles) pour corruption. GM accuse FCA d’avoir soudoyé les représentants du syndicat afin d’obtenir des avantages « uniques, différents et distincts » pour FCA. Ce qui était censé affaiblir GM et inciter le constructeur à fusionner avec FCA. Ce projet baptisé « opération cylindre » aurait été piloté par le défunt patron de Fiat Sergio Marchionne et n’a jamais abouti. Mary Barra, la dirigeante de GM a fermement refusé l’alliance en 2015.

2496 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article