Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

France : conclusion d’ un accord national interprofessionnel qui fait de la prévention le pivot de la santé au travail
Planet Labor, 10 décembre 2020, n°12272 - www.planetlabor.com

A l’issue d’une 13e séance de négociation, les partenaires sociaux ont conclu, dans la nuit du 9 au 10 décembre, un accord national interprofessionnel pour la santé au travail. Côté syndical, l’accord a été validé par les négociateurs de FO, la CFDT et la CFE-CGC ; rejeté par la CGT tandis que la CFTC réserve son avis. Côté patronal, la CPME ne donne pas d’avis favorable pour l’instant, au contraire du MEDEF et de l’U2P. Pour être validé et signé, l’accord doit encore être approuvé par les instances confédérales des organisations représentatives. Le texte ancre la santé au travail dans une logique de prévention, consacre le rôle des représentants du personnel dans la prévention des risques professionnels, veut protéger les salariés de la désinsertion professionnelle et fait de la QVT une partie centrale des politiques de santé au travail.

6213 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article