Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

France : la branche de la banque renforce sa GPEC
Planet Labor, 12 juin 2020, n°11999 - www.planetlabor.com

La branche des banques AFB a signé, le 27 mai,  avec quatre syndicats (CFDT, SNB/CFE-CGC, CFTC et FO), un nouvel accord de Accord de Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC).  Pour gérer au mieux « la  mutation structurelle d’une ampleur inédite due à l’émergence des technologies digitales, à de nouvelles contraintes et régulations imposées par les régulateurs, ainsi qu’aux changements de modes de consommation », en garantissant l’accès aux compétences nécessaires, les signataires de l’ accord ont convenu de renforcer la démarche de GPEC au niveau de la branche. Au centre de cette dernière se trouve l’Observatoire paritaire des métiers de la Banque, qui existe depuis 2005, mais dont les missions sont reprécisées pour qu’il serve davantage à équiper les entreprises et les partenaires sociaux sur le sujet de l’évolution des métiers et des compétences, mais aussi pour être davantage associé à l’élaboration de référentiels des activités et des compétences nécessaires à l’élaboration des titres et diplômes et certifications. Pour cela, il devra pouvoir conduire des enquêtes et études prospectives « afin de dégager les tendances et les perspectives à moyen et long terme des enjeux d’emploi, de formation et de parcours professionnels au sein du secteur bancaire. » Il travaillera également à « proposer une identification et une cartographie des métiers qui permette d’accompagner les entreprises. » Enfin, l’accord prévoit l’ouverture sans délai par les partenaires sociaux d’ « un groupe de travail paritaire sur l’insertion et le maintien et l’évolution dans l’emploi des personnes en situation de handicap ou de maladie chronique, ou présentant des difficultés d’insertion ».