Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

France : la solidarité économique des actionnaires, revendication syndicale au temps du Covid-19
Planet Labor, 26 mars 2020, n°11767 - www.planetlabor.com

La CFDT a demandé, mercredi 25 mars, une année blanche sur les versements de dividende aux  actionnaires pour l’année en cours face aux conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus. « Alors que la crise sanitaire du Covid-19 aura des répercussions graves sur les plans économiques et sociaux pour nombre de salariés et d’entreprises, il serait indécent que, comme en 2019, les entreprises du CAC40 versent plusieurs milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires cette année. Certaines de ces entreprises ont d’ailleurs d’ores et déjà annoncé le gel des dividendes pour 2020… mais ce n’est malheureusement pas encore le cas de toutes », met en avant l’organisation dans un communiqué de presse paru le 25 mars (ici). Déjà, un certain nombre d’entreprises françaises (Safran, mais aussi Engie où la demande a été adressée par tous les syndicats) ont reçu des courriers en ce sens.

4108 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article