Planet Labor devient mind RH

Hong Kong : Négociations (au final) concluantes chez Foodpanda

Les 13 et 14 novembre dernier ce sont quelque 300 des 10 000 personnes « employées » par la première plateforme de livraison de nourriture hongkongaise, Foodpanda, qui se sont mis en grève.  Après deux rounds de pénibles négociations ayant duré plus de 14 heures, les parties en présence ont fini par s’entendre sur une quinzaine de revendications, dont la réévaluation du prix unitaire minimum de la course, une première dans ce secteur en pleine expansion à Hong Kong, pandémie et mesures de distanciations obligent.

Par Éric Sautedé. Publié le 06 décembre 2021 à 11h58 - Mis à jour le 06 décembre 2021 à 8h33

Un sentiment d’exploitation. Tout est parti d’un simple constat, celui de la dégradation du prix unitaire minimum de la course, lequel avait perdu plus de 10% en seulement 4 mois, quel que soit le mode de livraison. Confrontés à une fin de non-recevoir de la direction de Foodpanda, un groupe de livreurs décident donc de faire grève et notamment de bloquer les opérations de supermarché de la chaîne,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.