Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Irlande : le syndicat des services financiers FSU appelle à légiférer sur le droit à la déconnexion
Planet Labor, 14 octobre 2019, n°11419 - www.planetlabor.com

Le syndicat des services financiers – Financial Services Union – a plaidé (ici), le 10 octobre, à l’occasion de la journée mondiale pour la santé mentale, pour l’adoption d’une loi instaurant un droit à la déconnexion. Le syndicat suggère que le texte précise “que les travailleurs ne devraient pas être obligés de répondre aux appels ou emails, ou de se lancer dans une quelconque activité professionnelle, en dehors de leur temps de travail rémunéré”. Cet appel fait suite aux échanges de septembre entre le syndicat et la ministre du Commerce, des Entreprises, et de l’Innovation à ce sujet. La ministre, Heather Humphreys, interpellée alors une première fois, avait répondu qu’une étude était en cours pour évaluer la situation et que les résultats de celle-ci seraient communiqués par le gouvernement d’ici la fin de l’année. Le syndicat, qui compte 15 000 adhérents en Irlande et au Royaume-Uni, se base quant à lui sur une enquête réalisée en partenariat avec l’université de Limerick portant sur l’impact des technologies sur le travail (ici, en anglais) et réalisée auprès d’environ 2 000 participants. Une personne interrogée sur 4 révélait alors que, d’après elles, leur supérieur hiérarchique comptait sur le fait qu’ils répondent aux emails et appels professionnels, en dehors de leur temps de travail.