Planet Labor devient mind RH

Italie : la branche assurances revalorise les salaires pour faire face à l’inflation

Une augmentation de salaire moyenne de 205 euros sur trois ans, un rattrapage forfaitaire de 2 000 euros, une attention accrue aux innovations technologiques et à la digitalisation : telles sont les principales caractéristiques de la nouvelle convention collective (CCN) des assurances. Les partenaires sociaux souhaitent en faire la référence dans le secteur, alors qu’aujourd’hui de nombreux travailleurs de la sous-traitance bénéficient de conditions moins favorables. Le texte, qui couvre environ 47 000 travailleurs. doit maintenant être approuvé par les assemblées de salariés.

Par Hélène Martinelli. Publié le 21 novembre 2022 à 9h41 - Mis à jour le 21 novembre 2022 à 11h20

L’accord signé le 16 novembre par l’organisation patronale ANIA et les syndicats First-Cisl, Fisac-Cgil, FNA, SNFIA et Uilca est marqué, selon les syndicats, par « une forte empreinte sociale et innovante » : il « arrive à un moment où il est nécessaire de récupérer le pouvoir d’achat des salaires ». Entrée en vigueur immédiatement, la nouvelle convention collective sera valable jusqu’au 31 décembre 2024.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.