Planet Labor devient mind RH

Italie : les chauffeurs-livreurs de la filière Amazon obtiennent une réduction du temps de travail

Par Hélène Martinelli. Publié le 07 décembre 2021 à 10h27 - Mis à jour le 07 décembre 2021 à 10h28

L’accord national conclu fin novembre entre les entreprises affiliées à l’organisation patronale Assoespressi qui effectuent des livraisons pour Amazon et les syndicats Filt-Cgil, Fit-Cisl et Uiltrasporti a permis d’éviter la grève prévue le 26 novembre, le jour du Black Friday. Les partenaires sociaux se sont mis d’accord pour définir un parcours de concertation sur la charge et les rythmes de travail. Les chauffeurs obtiennent tout de suite une réduction de deux heures de leur temps de travail hebdomadaire, qui passe de 44 à 42 heures par semaine. L’accord introduit en outre une prime de résultat de 1 100 euros par an dans chacune des entreprises concernées, et augmente l’indemnité de déplacement. En cas de changement dans l’attribution d’un marché ou d’un contrat de transport, les chauffeurs maintiendront emploi, salaire et droits acquis. Enfin, la gestion des données devra protéger la vie privée des chauffeurs, en évitant les conséquences disciplinaires qui pourraient dériver du recours aux données. L’accord doit être approuvé par les assemblées de travailleurs avant le 15 décembre.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.