Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : TIM (ex Telecom Italia) et les syndicats signent deux accords importants
Planet Labor, 26 août 2019, n°11315 - www.planetlabor.com

D’une part, le groupe – qui fait face à une importante réorganisation en vue de la 5G – a renouvelé fin juillet son accord d’entreprise, 3 ans après que la direction a décidé de ne plus respecter l’accord précédent. Le nouvel accord fixe de nouveaux paramètres pour la prime de résultat. En outre, il prévoit : près de 1 600 promotions ; l’augmentation du temps de travail pour les temps partiels subis, qui concernera environ 400 travailleurs ; l’extension du smart working, qui concernera 23 000 salariés à partir d’octobre ; la réorganisation du travail pour les techniciens sur le terrain ; une plus grande flexibilité pour l’heure d’arrivée au travail ; une somme forfaitaire de 700 euros en dédommagement de la prime de résultat 2018, qui n’avait pas été versée. D’autre part, le groupe de télécommunications est le premier en Italie à utiliser le « contrat d’expansion » prévu par le « Décret Croissance » du 30 avril 2019 pour faciliter le renouvellement générationnel et la digitalisation des entreprises de plus de mille salariés. L’accord signé le 2 août par TIM, les syndicats et le ministère du Travail permettra d’embaucher 600 jeunes en 2019-2020, avec en parallèle une réduction du temps de travail (et du salaire) qui concernera 40 000 personnes. TIM lancera un grand projet de formation et requalification qui concernera l’ensemble du personnel. Les accords ont été signés avec les syndicats SLC-Cgil, Fistel-Cisl, Uilcom-UIl et UGL Telecomunicazioni.