Planet Labor devient mind RH

H&M et IndustriALL Global complètent leur accord-cadre avec des recommandations pour résoudre les conflits

L’accord-cadre mondial d’H&M est singulier en ce qu’il prévoit des comités nationaux de suivi (National Monitoring Committee -NMC) en charge de le mettre en œuvre au niveau local. Ils sont composés de représentants des syndicats et de la direction H&M. Lors d’une réunion de coordination de ces comités qui s’est tenue du 10 au 12 décembre dernier à Phnom Penh (Cambodge), les participants ont arrêté des recommandations pour régler les différends qui pourraient surgir dans le cadre de son application. 

Par Mano. Publié le 08 janvier 2019 à 12h25 - Mis à jour le 08 janvier 2019 à 17h40

Ont participé à cette rencontre les membres des NMC existants (Bangladesh, Cambodge, Indonésie, Myanmar et Turquie) ainsi que des participants de l’Inde et du Pakistan, qui constitueront des comités de suivi en 2019. Les recommandations discutées et convenues précisent qu’un conflit intervenant au niveau d’un atelier doit être en priorité évoqué auprès du superviseur ou manager le plus proche,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.