Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Sodexo : signature avec l’UITA d’une déclaration d’intention afin d’améliorer la protection des salariés, y compris quand ils travaillent chez les clients
Planet Labor, 22 mars 2021, n°12429 - www.planetlabor.com

Sodexo et la fédération syndicale internationale UITA (Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes) ont signé le 19 mars une déclaration conjointe dans laquelle le groupe de restauration collective s’engage à améliorer les standards de santé et sécurité au niveau mondial pour le groupe, y compris chez les clients chez qui les travailleurs opèrent en grande majorité. Dès lors, Sodexo s’engage à collaborer avec ses clients dans la mise en oeuvre de ces standards. Ainsi, l’entreprise, qui compte plus de 420 000 salariés opérant dans 60 pays, prend un certain nombre d’engagements : une culture “zéro accident”, pas de représailles pour les salariés soulevant des inquiétudes “légitimes” en matière de santé-sécurité, une approche préventive, une politique d’identification des risques et le développement de plans de prévention…  La déclaration demande par ailleurs aux représentants syndicaux et aux entités de Sodexo de traduire les engagements pris par l’entreprise dans des accords valables au niveau national ou local. L’élection de délégués santé et sécurité et à la consultation des délégués syndicaux mais aussi plus largement du personnel pour l’élaboration des programmes d’amélioration, leur mise en place et le contrôle de ces derniers sont également prévus. L’entreprise s’engage aussi à plusieurs mesures spécifiques pour protéger ses salariés lors des périodes de pandémie afin de garantir des conditions de travail qui restent “sûres” pour les salariés : consultation des représentants du personnel, partage d’informations sur les accidents du travail, publication des résultats de l’entreprise en matière de santé-sécurité afin de garantir un effort d’amélioration… Les deux organisations promettent le maintien d’échanges réguliers pour faciliter la mise en place des engagements. Cette déclaration d’intention est une annexe à l’accord mondial signé par le groupe en 2011 (v. dépêche n°11077).