Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : IndustriAll Europe lance une campagne pour replacer le choix du travailleur au cœur du télétravail
Planet Labor, 23 février 2021, n°12376 - www.planetlabor.com

La fédération syndicale européenne de l’industrie lance ce mercredi 23 février une campagne intitulée “Télétravail : mon droit, ma décision” pour alerter sur un besoin de régulation du télétravail. Pour industriAll Europe, la négociation collective est la mieux placée pour garantir les conditions d’un télétravail qui soit également favorable aux travailleurs. Un télétravail non régulé entraînerait à l’inverse des atteintes aux droits des salariés avec une potentielle surcharge de travail, une surveillance des outils numériques ou une charge supplémentaire pour les femmes qui s’occupent encore davantage des tâches ménagères et de la garde des enfants que les hommes. Pour prévenir ces risques industriAll Europe revendique, par le biais des législations nationales et des accords collectifs, la reconnaissance du droit à la déconnexion et la vie privée, la création d’une indemnité télétravail à la charge des entreprises et le maintien des droits, notamment en ce qui concerne le temps de travail, la formation ou les droits syndicaux. « Avec notre campagne, nous avons l’intention de mettre en lumière les aspects positifs et négatifs du télétravail pour les travailleurs et de promouvoir la réglementation du télétravail, explique Isabelle Barthès, secrétaire générale adjointe de la fédération industrielle. Ce n’est qu’en réglementant le télétravail que nous pourrons faire en sorte que les avantages l’emportent et que les inconvénients soient minimisés. La négociation collective à tous les niveaux sera essentielle pour garantir une option de télétravail favorable aux travailleurs ».