Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : des lignes directrices conjointes dans la chimie pour une reprise du travail en toute sécurité
Planet Labor, 20 juillet 2020, n°12066 - www.planetlabor.com

Les partenaires sociaux des industries chimique, pharmaceutique, du caoutchouc et des plastiques, à savoir IndustriAll Europe côté syndicale et l’ECEG (European Chemical Employers Group) côté patronal ont présenté, le 17 juillet, leurs lignes directrices, élaborées conjointement à l’attention de de leurs affiliés nationaux, afin de garantir un retour au travail sans risque pour la santé et la sécurité des travailleurs. Le document met naturellement l’accent sur la nécessité d’un dialogue social et de la participation des représentants des travailleurs pour élaborer les plans d’urgence/continuité des activités et donc pour identifier et mettre en œuvre les mesures nécessaires. Les plans devraient non seulement couvrir les mesures préventives, mais aussi établir des procédures de préparation aux situations d’urgence en cas de nouvelle apparition du virus. De plus, les mesures adoptées doivent tenir compte non seulement de l’ensemble du personnel, mais aussi des fournisseurs, clients et visiteurs et, dans l’idéal, être répétée et revue régulièrement. Au-delà des risques immédiatement visibles, l’ECEG et industriAll Europe encouragent leurs membres à examiner conjointement les risques chimiques éventuels résultant utilisation accrue de produits de nettoyage et de désinfection, les risques ergonomiques liés aux postures contraignantes en raison d’installations et d’équipements inadéquats (en raison du télétravail forcé), de risques psychosociaux , etc.