Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : un pacte pour développer les compétences dans le secteur du tourisme
Planet Labor, 1 février 2022, n°12881 - www.planetlabor.com

Lancé par la Commission européenne le 31 janvier 2022, “l’appel en faveur de compétences nouvelles et supplémentaires pour les travailleurs du secteur touristique” est une nouvelle déclinaison du Pacte pour les compétences né en novembre 2020. Ce grand plan, qui a déjà bénéficié aux secteurs textile, aérospatial, microélectronique ou maritime, doit permettre la création de partenariats entre acteurs publics et privés pour des plans de reskilling et upskilling de travailleurs de secteurs en forte mutation. La question des compétences est un problème majeur pour le tourisme (v. dépêche n°12267), où plus de 25 % des travailleurs sont peu ou non diplômés, notent les signataires de l’appel, parmi lesquels l’HOTREC, fédération de l’hôtellerie européenne, et l’EFFAT, syndicat des salariés du tourisme. Le partenariat doit d’abord permettre la requalification de la main d’œuvre perdue durant la pandémie et des actions de formation des salariés actuels, devant toucher au moins 10 % d’entre eux dès 2022. À plus long terme, les signataires souhaitent mettre en place un système plus flexible en matière de développement des compétences, qui facilite la prise en compte rapide des besoins et la mise en place d’une formation continue. Ils ambitionnent ainsi de “répondre aux défis posés par les transitions numérique et écologique”, “réduire l’instabilité de l’emploi” et “améliorer les conditions de travail”, ce qui pourrait amener à “de plus grandes facilités de recrutement” et “une meilleure rétention des travailleurs”. Le Pacte sera mis en place au niveau européen et décliné dans chaque État membre.