Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

La 3e séance du travail de l’ONU pour un traité contraignant sur les entreprises et les droits de l’homme entre dans le dur du sujet
Planet Labor, 25 octobre 2017, n°10416 - www.planetlabor.com

Le groupe inter-gouvernemental chargé de travailler à l’élaboration d’un instrument contraignant sur la responsabilité des multinationales pour leurs violations des droits humains se réunit, pour la 3e et dernière fois, à Genève, jusqu’à la fin de cette semaine. Mais cette fois-ci, les délégations travaillent sur un document qui définit les contours du futur Traité. Ce dernier propose notamment la mise en place d’une obligation de vigilance pour prévenir le risque d’atteintes aux droits de l’homme ainsi que l’établissement des voies de recours permettant de juger des faits dans le pays, où est implanté le siège d’une multinationale, et pas seulement là où les violations se sont produites.

5077 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article