Planet Labor devient mind RH

Etats-Unis : plainte contre les fabricants de chocolat pour travail forcé des enfants

Les multinationales de l’agro-alimentaires Nestlé, Mondelez, Cargill, Mars, Hershey, Olam et Barry Callehaut sont poursuivis en justice par 8 jeunes maliens qui disent avoir été obligés de travailler dans les plantations de cacao en Côte d’Ivoire lorsqu’ils étaient enfants (les faits ont eu lieu entre 2000 et 2010). La plainte collective a été déposée par les experts en droits humains de l’organisation International Rights Advocates (IRA) à Washington.

Par Caroline Crosdale. Publié le 18 février 2021 à 12h11 - Mis à jour le 18 février 2021 à 9h14

Terry Collingsworth, le directeur de l’IRA s’appuie sur la loi américaine de 2017 Trafficking Victims Protection Reauthorization Act, censée protéger les victimes de trafic. Les entreprises citées ne sont pas propriétaires des plantations de cacao. Mais selon Terry Collingsworth, elles « savaient ou auraient du savoir » que des enfants y travaillaient,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.