Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : des dirigeants d’entreprises demandent la suppression du titre de « chairman »
Planet Labor, 4 mars 2022, n°12939 - www.planetlabor.com

Des représentants des entreprises britanniques ont écrit, le 2 mars, une lettre au gouvernement réclamant la suppression de l’utilisation du terme genré « chairman » (président) dans les documents officiels du registre du commerce et des sociétés Companies House. « L’appellation “chairman” est toujours utilisée par la Companies House comme terme par défaut dans ces modèles de statut, et par conséquent, il est utilisé comme base pour les statuts juridiques de milliers d’entreprises », dénonce ce courrier signé notamment par la British Chambers of Commerce (BCC), le réputé lobby patronal Institute of Directors, le représentant des fabricants Make UK ainsi que la Confederation of British Industry. « Cela peut sembler anodin pour certains mais le langage a son importance », insistent ces signataires qui proposent d’utiliser en remplacement le terme neutre « chair ». Ces différents organismes ont déjà fait cette démarche et invitent les entreprises à les imiter. « Une étude de la Banque mondiale suggère un lien direct entre l’utilisation d’un langage genré et la répartition des emplois entre les hommes et les femmes », a expliqué Sarah Howard, présidente de la BCC. Selon elle, le terme « chairman » doit être « rangé dans des livres d’histoire ». « C’est un petit changement mais très significatif qui aidera à mettre fin aux biais inconscients et enverra un message clair à la future génération sur le fait que chacun a un rôle à jouer à la tête des entreprises, peu importe l’identité de genre», assure-t-elle.