Planet Labor devient mind RH

InBev accusé de violer les principes directeurs de l’OCDE à l’intention des multinationales

L'Union internationale des travailleurs de l'alimentation, de l'agriculture, de l'hôtellerie- restauration, du tabac et des branches connexes (UITA) a déposé une plainte contre le brasseur auprès du point de contact national de l'OCDE en Belgique (où se trouve le siège social de l'entreprise) en l'accusant de violer les droits des travailleurs et notamment la liberté syndicale. (Réf. 06736)

Par . Publié le 18 juillet 2006 à 13h58 - Mis à jour le 19 juin 2014 à 15h49

La plainte écrite présentée par l’UITA fait état des violations répétées du droit national et international et des infractions spécifiques aux principes directeurs à l’intention des multinationales de l’OCDE qui ont eu lieu dans la filiale de la société au Monténégro.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.