Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

RSE : de grandes marques seraient liées au travail forcé des Ouïghours en Chine
Planet Labor, 4 mars 2020, n°11695 - www.planetlabor.com

« Le gouvernement chinois a facilité le transfert massif de citoyens ouïghours et d’autres minorités ethniques de la région du Xinjiang, située à l’extrême ouest du pays, vers des usines situées dans tout le pays » souligne l’ Australian Strategic Policy Institut (think tank financé partiellement par le Département australien de la Défense pour aider à la décision des leaders du pays) en préambule de son rapport (ici) paru le 1er mars intitulé « Ouïghours à vendre » (Uyghurs for sale). Selon ce dernier, les citoyens déplacés travaillent « dans des conditions qui suggèrent fortement le travail forcé (…) dans des usines qui font partie des chaînes d’approvisionnement d’au moins 83 marques mondiales connues dans les secteurs de la technologie, de l’habillement et de l’automobile » et de citer dans son communiqué de presse, Apple, BMW, Gap, Huawei, Nike, Samsung, Sony et Volkswagen. L’ONG invite les entreprises citées dans ce rapport à « procéder immédiatement à une vérification approfondie  du respect des droits de l’homme dans leurs usines en Chine ».

1036 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article