Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : la Commission décide de retirer en partie l’accès préférentiel du Cambodge au marché de l’UE pour non respect des Droits de l’homme
Planet Labor, 13 février 2020, n°11656 - www.planetlabor.com

Hier 12 février, la Commission européenne a annoncé le retrait en partie des préférences tarifaires accordées au Cambodge « en raison des violations graves et systématiques des principes en matière de droits de l’homme consacrés par le pacte international relatif aux droits civils et politiques », met en avant l’Exécutif européen. Bruxelles avait menacé le Cambodge, en février 2019, de suspendre ces préférences s’il ne prenait pas les mesures nécessaires pour garantir le respect des droits humains, dont le non-respect de la liberté syndicale et du droit d’organisation. Les confédérations syndicales européenne (CES) et internationale (CSI) ont fait campagne en faveur de cette décision.

3505 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article