Planet Labor devient mind RH

Inditex : le groupe textile espagnol intervient pour garantir les droits syndicaux chez un fournisseur au Cambodge

Le groupe textile espagnol Inditex est intervenu pour défendre les droits syndicaux chez un fournisseur au Cambodge, informe la fédération textile espagnole fiteca-CCOO. Le conflit avait éclaté il y a plusieurs mois, avec le licenciement des 30 salariés qui venaient d'annoncer la création d'un syndicat dans les usines de l'entreprise chinoise River Rich, situées dans la zone industrielle de Phnom Penh. Le responsable RSE du groupe est intervenu directement avec la Fédération syndicale internationale du textile (FITTHC) pour obtenir leur réintégration et la reconnaissance des syndicats dans ces usines. (Réf. 070510)

Par . Publié le 11 juin 2007 à 8h47 - Mis à jour le 24 mars 2013 à 18h30

Après une période de tension, un accord avait été théoriquement conclu le 3 février 2007 lorsque la direction s’était engagée à la réintégration  des syndicalistes. Mais les difficultés de la mise en oeuvre de l’accord avaient à nouveau provoqué de fortes tensions dans l’usine.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.