Planet Labor devient mind RH

Nestlé annonce un plan global contre le travail des enfants

Par Antoine Piel. Publié le 15 février 2022 à 15h17 - Mis à jour le 15 février 2022 à 15h17

Épinglée début 2021 aux côtés d’autres fabricants de chocolat pour avoir fait travailler des enfants en Côte d’Ivoire (v. dépêche n°12367), la firme transnationale suisse a dévoilé fin janvier un plan pour amplifier “ses efforts de longue date pour lutter contre les risques liés au travail des enfants dans la production de cacao”. Dès cette année, Nestlé va lancer un programme d’aide financière, d’abord sous forme de test auprès de 10 000 familles ivoiriennes puis, après évaluation indépendante, auprès de 160 000 familles. Ces aides sont destinées à soutenir la scolarisation des enfants de 6 à 16 ans, à favoriser les bonnes pratiques agricoles telles que l’élagage, à favoriser l’agroforesterie ainsi qu’à aider à la diversification des revenus via d’autres cultures ou la création d’élevages. Elles s’élèveront à 500 francs suisses (477 €) par famille et par an pendant deux ans puis seront réduite à 250 francs suisses à mesure que les revenus des familles productrices de cacao augmenteront. Le paiement s’effectuera via un transfert d’argent sécurisé sur mobile, partagé en deux entre la femme et l’homme, afin “d’encourager l’égalité de genre”, explique l’entreprise. Plus largement, Nestlé entend réformer totalement son sourcing du cacao pour atteindre une “complète transparence” de sa chaîne d’approvisionnement d’ici cinq ans. Ce qui est selon elle “indispensable” pour combattre le travail des enfants et contribuer à “une transition juste”.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.