Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Gestion des conséquences du Covid-19

Vous trouverez ici toutes les articles Planet Labor sur les initiatives des pouvoirs publics et des partenaires sociaux pour gérer les conséquences économiques et sociales provoquées par la pandémie de coronavirus.

9 avril 2020
Allemagne : le temps maximum de travail pourra passer à 12 heures par jour dans les secteurs « stratégiques » jusqu’au mois de juin 2020
Le ministère fédéral de l’Emploi et des Affaires sociales, en coopération avec le ministère fédéral de la Santé, a publié, mercredi 8 avril, les détails d’une ordonnance qui autorise les entreprises à augmenter le temps de travail des salariés jusqu’à 12 heures par jour et 60 heures par semaine. Ces mesures sont valables dès à présent et jusqu’au mois de juin...
Gestion des conséquences du Covid-19
9 avril 2020
Grande-Bretagne : un accord pour permettre la reprise du travail au sein du motoriste Rolls-Royce
En pleine crise du coronavirus, le syndicat Unite a révélé le 8 avril avoir négocié une série de mesures avec le groupe industriel fabricant de moteurs d’avion afin de protéger les emplois ainsi que la santé des 20.000 salariés britanniques. Ce deal inédit – comprenant une baisse de salaire de 10% pendant les 12 prochains mois qui sera rattrapée ensuite – a permis à Rolls-Royce, qui avait cessé toute production le 25 mars, de rouvrir ses sites progressivement dès cette semaine.
Gestion des conséquences du Covid-19
9 avril 2020
Belgique : des compensations pour les employés de la grande distribution en ordre dispersé
Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de la grande distribution est sous pression. Après un premier tour infructueux, fin mars, de négociations  sectorielles avec la fédération du commerce et des services, Comeos, sur les questions de sécurité sanitaire et sur les horaires, et un court débrayage dans les magasins Delhaize et Carrefour, le front syndical belge a dû se résoudre à négocier enseigne par enseigne. Ainsi, les partenaires sociaux ont réussi à valider, le 6 avril, un accord...
Gestion des conséquences du Covid-19
9 avril 2020
Espagne : l’instauration d’un revenu minimum en question
Le gouvernement espagnol prépare l’instauration d’un revenu minimum d’urgence pour protéger les plus vulnérables face à l’impact économique de la crise sanitaire qui frappe particulièrement le pays. Le ministère du Travail a déjà approuvé le 31 mars dernier une allocation exceptionnelle d’un montant de 440 euros pour les salariés qui ont perdu leur emploi depuis le début de l’épidémie, mais n’avaient pas cotisé suffisamment pour avoir accès aux indemnités de chômage ordinaires....
Gestion des conséquences du Covid-19
9 avril 2020
UE : Carrefour, Auchan Retail et Uni Global Union vont partager leurs bonnes pratiques sur les mesures préventives pour les travailleurs et les consommateurs concernant la pandémie de Covid-19
Aujourd’hui 9 avril, la fédération syndicale internationale UNI Global Union, Auchan Retail et le Groupe Carrefour ont signé une déclaration commune relative à la mise en œuvre des bonnes pratiques d’entreprises dans le cadre de la crise sanitaire concernant la pandémie du Covid-19. Les signataires s’y engagent à  à échanger et à travailler ensemble pour...
Gestion des conséquences du Covid-19
9 avril 2020
Canada : les cadres des supermarchés descendent dans l’arène
Les managers mettent les mains dans le cambouis. C’est le message que font passer plusieurs chaines de supermarchés. Les groupes Loblaw, Empire, Longo, la filiale canadienne de WalMart ont en effet demandé aux cadres du siège de rejoindre les magasins pour soutenir les employés de base. En ces temps de crise et de peur liées au coronavirus, Anthony Longo, le directeur général de la chaine d’épicerie fine de l’Ontario tient à dire à ses 5000 employés qu’ils ne sont pas tous seuls....
Gestion des conséquences du Covid-19
8 avril 2020
France : un accord à la Société Générale sur les jours de repos et le maintien de la rémunération pendant l’épidémie de Covid-19
L’accord signé le 2 avril avec les organisations syndicales CFTC, CGT et SNB, affirme le principe du maintien de la rémunération à tout le personnel pendant la période de crise sanitaire et en contrepartie impose la prise de deux semaines de congé.  L’entreprise ne fera usage d’aucun dispositif gouvernemental d’activité partielle au cours du 1er semestre 2020.
Gestion des conséquences du Covid-19
8 avril 2020
France : un accord chez PSA pour garantir 100% de leur rémunération aux salariés en activité partielle sur la base de la solidarité et permettre d’ajuster les vacances d’été pour faciliter la reprise
L’ « accord social solidaire, protecteur et de la santé des salariés et de l’entreprise », signé le 7 avril par le constructeur automobile et 4 des 5 organisations syndicales représentatives, créé un fonds de solidarité pour garantir une rémunération à 100% à tous les salariés en activité partielle, permet à chaque responsable d’établissement d’imposer la pose...
Gestion des conséquences du Covid-19
8 avril 2020
Grande-Bretagne : des congés sabbatiques dans les cabinets d’audit pour faire face au coronavirus
Afin de réduire l’impact financier de la crise sanitaire, les cabinets d’audit et de conseil s’intéressent à l’option congé sabbatique. Ainsi, la société d’audit, de fiscalité et de conseil Grant Thornton a invité ses salariés à choisir volontairement d’ici le 10 avril entre deux possibilités : prendre un congé sabbatique jusqu’à fin juin durant lequel ils percevront 30% de leur salaire, ou alors opter pour une diminution drastique de leurs horaires et de...
Gestion des conséquences du Covid-19