Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Gestion des conséquences du Covid-19

Vous trouverez ici toutes les articles Planet Labor sur les initiatives des pouvoirs publics et des partenaires sociaux pour gérer les conséquences économiques et sociales provoquées par la pandémie de coronavirus.

5 juin 2020
France : signature chez EDF d’un accord relatif à la protection des salariés et aux mesures sociales dans le cadre de la relance de l’activité
L’accord, daté du 3 juin, signé avec toutes les organisations syndicales du groupe, aborde les enjeux de la relance de l’activité avec une approche globale. Au-delà de la gestion des congés, des conditions sanitaires, des adaptations des organisations du travail nécessaires à la reprise de l’activité et de la reconnaissance des salariés, il consacre un volet à la...
Gestion des conséquences du Covid-19
5 juin 2020
Portugal : le chômage partiel simplifié prolongé jusqu’à la fin juillet et mise en place d’un nouveau dispositif pour la suite
Le gouvernement s’est inscrit dans une perspective de relance, en approuvant, hier 4 juin, un Plan de Stabilité Économique et Social. Ce dernier prévoit le l’aide au secteur productif et prolonge le chômage partiel en vigueur depuis le début de l’épidémie de covid-19 (dit simplifié car débarrassé des procédures prévues par le code du Travail) jusqu’à la fin juillet. Un nouveau dispositif de chômage partiel sera mis en place à compter du 1er août. A cela s’ajoute que les entreprises...
Gestion des conséquences du Covid-19
5 juin 2020
France : un plan de relance de l’apprentissage
À l’occasion de la réunion organisée à l’Élysée le 4 juin 2020 entre l’exécutif et les partenaires sociaux, le gouvernement a présenté un plan de relance de l’apprentissage. Il prévoit notamment une aide exceptionnelle pour les recrutements d’apprentis (qui veulent acquérir un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle) réalisés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Elle sera d’un montant de 5 000 euros pour les apprentis mineurs et de 8 000 euros pour...
Gestion des conséquences du Covid-19
3 juin 2020
France : mise en place prochaine d’un dispositif d’activité partielle s’inscrivant dans la durée, mais devant être assorti de garanties de maintien de l’emploi
Assemblée nationale et Sénat sont sur le point d’adopter définitivement (d’ici le 10 juin) le projet de loi d’urgence elatif à diverses dispositions liées à la crise sanitaire, à d’autres mesures urgentes ainsi qu’au retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. L’accord trouvé entre les deux chambres le 2 juin, qui doit encore être formellement adopté,...
Gestion des conséquences du Covid-19
3 juin 2020
Mexique : une reprise des activités économiques peu lisible et en ordre dispersé
Depuis le 1er juin, sous la pression des secteurs économiques et d’une partie de la population, le Mexique s’est engagé dans la « nouvelle normalité », selon l’appellation choisie par le gouvernement pour présenter son programme de reprise des activités. En plein plateau épidémique et après plus de deux mois de mise à l’arrêt de l’économie, ce protocole fédéral complexe et assorti d’un système de feux tricolores (rouge, orange, jaune et vert) en fonction de la situation sanitaire,...
Gestion des conséquences du Covid-19
2 juin 2020
Grande-Bretagne : le dispositif « test and trace » fait craindre une hausse des contentieux du travail
Licenciements déguisés, craintes pour la santé ou discrimination : selon des experts en droit du travail, le nouveau système de traçage lancé la semaine dernière dans le royaume pour lutter contre le coronavirus pourrait entraîner une explosion des plaintes des salariés devant les tribunaux de l’emploi. La confédération syndicale TUC appelle pour sa part à un changement du cadre législatif pour protéger les employés de potentiels abus.
Gestion des conséquences du Covid-19
2 juin 2020
Espagne : publication du décret établissant le revenu minimum vital (IMV)
Le décret-loi qui réglemente le nouveau Revenu vital minimum (IMV), qui définit « le droit subjectif à recevoir un avantage de nature économique garantissant un niveau de revenu minimum » pour les personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale a été publié au Bulletin officiel de l’État le 1er juin (sur son adoption v. dépêche n°11972). Le texte du décret précise les conditions de sa mise en oeuvre.
Gestion des conséquences du Covid-19
2 juin 2020
Suède : un amendement au dispositif de chômage partiel permet de réduire l’activité jusqu’à 80%
Le 27 mai, le Parlement a adopté le projet du gouvernement visant ç renforcer le système de chômage partiel (Korttidspermittering) pour permettre une réduction des heures de travail jusqu’à 80% en mai, juin et juillet. Le précédent régime limitait la réduction à 60%. Ce dispositif permet aux employeurs de convenir avec leurs employés d’une réduction du temps de travail pendant six mois, avec une prolongation possible de trois mois supplémentaires, en raison de la crise COVID-19. Les...
Gestion des conséquences du Covid-19
1 juin 2020
Portugal : le télétravail n’est plus privilégié à compter du 1er juin et la 3e phase du déconfinement
A compter de cette date, les règles redeviendront celles prévues par le code du Travail. Ce dernier dispose (l’article 166) que le télétravail doit faire l’objet d’un contrat entre l’employeur et ses salariés. Le contrat doit être écrit ou peut faire l’objet d’un avenant au contrat de travail existant. Les mentions suivantes doivent obligatoirement y figurer : description de l’activité et sa rémunération, durée du temps de travail de l’activité sous le régime de télétravail, mention...
Gestion des conséquences du Covid-19
1 juin 2020
Grande-Bretagne : le chômage partiel cessera fin octobre et sera progressivement financé par les entreprises
Dès le mois d’août, les employeurs vont devoir participer au système de chômage partiel mis en place par l’exécutif pour contrer la crise liée au coronavirus en prenant en charge les cotisations sociales. Leur implication augmentera progressivement jusqu’à atteindre 20% du salaire versé pour le mois d’octobre, dernier mois où le Coronavirus Job Retention Scheme sera actif, a prévenu le 29 mai le gouvernement. La flexibilisation de ce dispositif a par ailleurs été avancée au 1er...
Gestion des conséquences du Covid-19