Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Gestion des conséquences du Covid-19

Vous trouverez ici toutes les articles Planet Labor sur les initiatives des pouvoirs publics et des partenaires sociaux pour gérer les conséquences économiques et sociales provoquées par la pandémie de coronavirus.

1 mars 2022
Hong Kong : le refus de se faire vacciner contre le Covid-19 pourra entraîner un licenciement
Le gouvernement de Hong Kong avait annoncé, début février, qu’il souhaitait amender l’Ordonnance sur l’emploi de façon à prévenir les contentieux du travail que les nouvelles mesures de distanciation sociale pourraient faire naître. Le projet d’amendement de la loi vient d’être publié dans le journal officiel du 25 février. Il prévoit notamment que toute absence du lieu de travail, rentrant dans le cadre des exigences imposées par l’ordonnance sur la prévention et le contrôle des...
Gestion des conséquences du Covid-19 Vaccination contre le Covid
11 février 2022
Allemagne : l’allocation de chômage partiel versée jusqu’à juin 2022
« Ce serait vraiment dommage de perdre des entreprises saines sur la dernière ligne droite », a déclaré le ministre fédéral du Travail Hubertus Heil, mercredi 9 février, en annonçant que l’allocation de chômage partiel serait versée jusqu’à la fin du mois de juin 2022, soit 28 mois au lieu des 24 mois prévus. Les règles exceptionnelles accordées pour cause de pandémie sont bien sûr maintenues, a-t-il précisé : les mesures de chômage partiel peuvent être accordées dès que 10 % au moins du...
Gestion des conséquences du Covid-19
13 janvier 2022
Autriche : Le covid long, maladie du travail ou pas ?
Un débat sur la classification du Covid long comme maladie professionnelle est en train d’émerger en Autriche. Brigitte Anderl, présidente de la Chambre nationale du travail, à laquelle tous les salariés et employés autrichiens sont affiliés, a demandé dimanche dernier à ce que le Covid long soit placé sur la liste officielle des maladies du travail. Ceci afin que les salariés touchés puissent plus facilement accéder à des soins de réhabilitation et, si nécessaire, à des pensions...
Gestion des conséquences du Covid-19
2 décembre 2021
Portugal : télétravail obligatoire du 2 au 9 janvier pour les salariés
Face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 dans le pays, le gouvernement a présenté le 20 novembre, une série de mesures renforcées prises en Conseil des ministres, dans le cadre du nouvel état d’urgence. Parmi celles-ci : le port obligatoire du masque sur les lieux de travail, “sauf postes isolés où il y a séparation physique entre les postes de travail”. Si le travail à distance est pour le moment seulement recommandé, le gouvernement a annoncé une fermeture des écoles entre le 2 et...
Gestion des conséquences du Covid-19
30 novembre 2021
Belgique : le gouvernement fédéral impose 4 jours de télétravail par semaine
Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19, les autorités belges ont décidé, le 17 novembre dernier, de modifier l’arrêté royal du 28 octobre 2021 et de rendre le télétravail à nouveau obligatoire afin “de limiter le nombre de contacts, ainsi que de réduire le nombre de personnes dans les transports en commun aux heures de pointes et d’éviter ainsi que celles-ci ne soient pas en mesure de respecter les règles de distanciation sociale”. À partir du 20 novembre et jusqu’au 12...
Gestion des conséquences du Covid-19
6 octobre 2021
Grande-Bretagne : création d’un conseil de la restauration pour aider le secteur à sortir de crise
Fondé à l’initiative du gouvernement, l’Hospitality Council a pour vocation d’aider les autorités à identifier la meilleure stratégie pour accompagner les établissements de restauration vers la reprise, à l’heure où certains effets de la pandémie commencent à s’estomper. Ce conseil est composé de 22 experts du secteur et comprend aussi bien des responsables d’entreprises telles que Deliveroo ou Burger King, que des représentants d’associations sectorielles.
Gestion des conséquences du Covid-19
29 septembre 2021
Espagne : le gouvernement prolonge les mécanismes de chômage partiel en introduisant une incitation à la formation
Le gouvernement a approuvé le 28 septembre, en Conseil des ministres, l’extension des mécanismes de chômage partiel (ERTE) pour les salariés et la réduction des charges pour les employeurs, mais à condition d’assurer la formation de ceux qui demeurent inoccupés. La baisse des cotisations sociales peut atteindre jusqu’à 80% pour les entreprises qui proposent des cycles de formation aux collaborateurs en chômage partiel. Ces nouvelles mesures seront applicables à compter du 1er novembre.
Gestion des conséquences du Covid-19
24 février 2021
Italie : seul le médecin du travail (et non l’employeur) peut collecter les informations sur la vaccination des salariés (Garant pour la protection des données personnelles)
Le vaccin anti-Covid n’est pas obligatoire en Italie, mais la possibilité de licencier (ou de ne pas embaucher) un salarié qui refuse la vaccination fait débat parmi les juristes du travail. Le Garant pour la protection des données personnelles (GPDP) vient de poser un jalon important, en publiant le 17 février un vademecum (ici) sur le traitement des données relatives à la...
Gestion des conséquences du Covid-19 Vaccination contre le Covid
11 janvier 2021
Espagne : début d’accord des partenaires sociaux sur le prolongement des dispositifs de chômage partiel jusqu’au 31 mai prochain
Le gouvernement et les partenaires sociaux se sont entendus sur l’extension des ERTE (procédure de réduction temporaire d’emploi) liés à la baisse d’activité en conséquence du Covid-19. Le mécanisme devrait être reconduit jusqu’au 31 mai prochain. Il s’agira du 4e prolongement du dispositif exceptionnel, mis en place en mars 2020 (voir article nº11729) pour faire face au premier confinement, puis déjà prolongé et aménagé en mai, en juin et en septembre dernier (voir dépêches nº 11920,...
Gestion des conséquences du Covid-19
18 décembre 2020
Grande-Bretagne : le gouvernement prolonge son système de chômage partiel jusqu’à fin avril
Après avoir annoncé en novembre l’extension de son dispositif d’aide jusqu’au 31 mars, le gouvernement a décidé une nouvelle fois le 17 décembre de l’allonger, cette fois jusqu’au 30 avril 2021. Baptisé Coronavirus Job Retention Scheme (CJRS), ce système de chômage partiel garantit le paiement par l’Exécutif de 80% du salaire aux employés durant leurs heures non travaillées. Exemptées de tout paiement lors du lancement du CJRS en mars (v. dépêche n°11771), les...
Gestion des conséquences du Covid-19