Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Travailleurs des plateformes

Retrouvez ici tous les articles de Planet Labor sur la réglementation du travail sur les plateformes dans le monde, que ce soit en matière de statut, de protection sociale, de conditions de travail, de représentation ou de transparence des algorithmes.

25 février 2021
Italie : le parquet de Milan ordonne à 4 plateformes l’embauche de plus de 60000 livreurs
Le parquet de Milan a décidé de frapper fort. A l’issue d’une enquête entamée en 2019 après des accidents de la route concernant des livreurs à vélo, les procureurs exigent la régularisation de 60 519 travailleurs des plateformes Foodinho-Glovo, Uber Eats Italy, Just Eat Italy et Deliveroo Italy. Le parquet donne 90 jours aux entreprises pour s’exécuter et fournir aux livreurs un contrat garantissant la prévention des accidents et une protection sociale. Les plateformes sont aussi condamnées à...
Travailleurs des plateformes
24 février 2021
UE : la Commission européenne lance la première phase de consultation des partenaires sociaux européens sur les travailleurs des plateformes
La Commission européenne réfléchit aux meilleurs moyens d’améliorer la situation des travailleurs des plateformes. Elle a lancé, mercredi 24 février, la première phase de consultation des partenaires sociaux européens en vue de baliser la discussion. Le document identifie les problèmes et les possibles solutions au niveau européen. A moins que les partenaires décident...
Travailleurs des plateformes
19 février 2021
Grande-Bretagne : la Cour suprême confirme que les chauffeurs d’Uber sont des « workers »
Après des années de procédures judiciaires, la Cour suprême britannique, juridiction la plus élevée du royaume, vient d’énoncer le 19 février que les chauffeurs de l’application américaine ne devaient pas être considérés comme des travailleurs indépendants (self-employed) mais plutôt comme des « workers » (voir la définition du gouvernement britannique ici) bénéficiant de fait d’un salaire minimum et de congés payés, même s’ils ne sont pas des «employés». Cette...
Travailleurs des plateformes
3 février 2021
Chine : l’OIT alerte sur le manque de réglementation et les conditions de travail sur les plateformes
L’Organisation internationale du Travail (OIT) a publié le 2 février un remarquable rapport de réflexion sur les plateformes chinoises de travail en ligne. Comme l’indique son titre Online digital labour platforms in China: Working conditions, policy issues and prospects, il dresse un état des lieux des usages en s’appuyant sur une vaste enquête menée en 2019 auprès de 1 071 travailleurs indépendants ayant recours aux services des trois plus grands opérateurs du secteur—ZBJ (Chongqing), EPWK...
Travailleurs des plateformes
1 février 2021
France : 4500 recrutements de salariés en CDI pour la plateforme Just Eat
D’après des informations publiées par le Journal du Dimanche, la plateforme de livraisons de repas Just Eat va recruter au moins 4500 livreurs d’ici la fin de l’année. Payés 10,30€ de l’heure, légèrement au-dessus du SMIC horaire, ils remplaceront, pour une trentaine des villes françaises dans lesquelles la plateforme est présente, les indépendants du prestataire Stuart qui s’occupent jusqu’ici de la livraison des restaurants partenaires proposés par Just Eat ne disposant pas de leur propre...
Travailleurs des plateformes
2 décembre 2020
France : un rapport remis au Premier ministre propose des solutions pour sécuriser les relations d’emploi et garantir des droits supplémentaires aux travailleurs des plateformes
Jean-Yves Frouin, ancien président de la chambre sociale de la Cour de Cassation, missionné au début de l’année par Matignon pour faire des propositions “ en matière de statut, de dialogue social et de droits sociaux, de manière à sécuriser les relations juridiques et protéger les travailleurs sans remettre en cause la flexibilité apportée par le statut...
Travailleurs des plateformes
1 décembre 2020
Allemagne : les pistes de réflexion pour réguler le travail des plateformes
En amont du Sommet gouvernemental sur le numérique, qui se tient à Berlin le 30 novembre et le 1er décembre, le ministre de l’Emploi et des Affaires sociales Hubertus Heil a ouvert  la discussion sur les conditions et le droit du travail dans l’économie de plateformes. Vendredi 27 novembre dernier, le ministère a mis en ligne un document contenant les points clés autour desquels il aimerait développer la réflexion. Cette discussion est préalable à l’élaboration d’un projet de...
Travailleurs des plateformes
4 novembre 2020
Etats-Unis : pas de statut d’employé pour les travailleurs californiens des plateformes
Les conducteurs d’Uber et Lyft, les plateformes numériques de covoiturage ne sont finalement pas des employés en Californie. C’est ce que les électeurs ont décidé par 58% des voix, selon les premières estimations. La présidentielle aux Etats-Unis va de paire avec de multiples élections locales et quelques referendums. C’est ainsi que les habitants du Golden State  se sont prononcés sur la proposition 22, censée trancher le statut des chauffeurs. Sont-ils employés comme la loi...
Travailleurs des plateformes
23 octobre 2020
France : parution du décret relatif à la responsabilité sociale des plateformes de VTC
La loi dite d’orientation des mobilités (adoptée fin 2019) avait introduit dans le code du travail une disposition permettant aux plateformes de mise en relation de VTC d’établir une charte de responsabilité sociale régissant un certain nombres d’aspects de la relation entre le chauffeur et la plateforme (v. dépêche n°11497). Cette Charte devait être homologuée par l’administration du travail et ce sont les conditions de cette homologation qui ont été publiées aujourd’hui 23 octobre dans...
Travailleurs des plateformes
17 septembre 2020
Italie : signature de la première convention collective nationale pour les livreurs des plateformes de livraison de repas
Le 16 septembre, l’organisation patronale Assodelivery, qui regroupe les principales plateformes de livraison de repas (Uber Eats, Deliveroo, Glovo, Just Eat et autres), et le syndicat UGL ont signé la toute première convention collective de la gig economy pour le pays. Les 3 syndicats représentatifs à l’échelle nationale (CGIL, CISL, UIL) dénoncent cet accord qui ne traite pas des vrais problèmes.
Travailleurs des plateformes